logo_tec

 

(blogs)

Les Compléments Dethan

Le Chat Noir

Plants de patates

Le Mange-Rêves

What's Up Doc

Confiture aux trois petits fruits

Blog Opératoire

A nice slice of Tororo shiru

Vehlmann

La tête dans les étoiles

L'Etang de Kaeru

Maëster

Zimra

Obion

Croquer la vie

Bouletcorp

Politburo

StudioBrou

Bellaminettes Blog

L'actu en patates

L'araignée au plafond


(en anglais)

Haute Macabre

Audrey Kawasaki

 

Mardi 06 Avril 2021 - Nous vous attendions. En quoi pourrais-je vous être agréable?
- Je suis prêt à assassiner quelqu'un pour une tasse de café, déclara Jean.
- Vous êtes dans le seul établissement de Karthain où le café vaut la peine d'assassiner quelqu'un.
Scott Lynch (trad: Olivier Debernard)

::15h43:: J'ai réalisé que cela faisait + d'un an que je n'ai pas dessiné de fan-art! o_o
Il est temps de conjurer cette mauvaise passe et de se faire plaisir, et puisque j'ai relu Des Horizons Rouge Sang + La République des Voleurs récemment, hop un petit hommage aux formidables Salauds Gentilhommes (The Gentlemen Bastards) de Scott Lynch. J'aurais bien aimé en dessiner plus mais y'a tellement de personnages, j'ai du mal à choisir.


Click pour le voir en grand sur DA.

 

 

Mardi 23 Mars 2021 - Les gens modérés doivent s’engager dans les débats sans modération. Il faut que la modération s’exprime de manière immodérée. Etienne Klein

::15h48:: C'est le printemps et l'anniv de (tec), comme beaucoup de monde rame encore dans la grisaille et la solitude, avec des lambeaux d'hiver accrochés à la tête, je me suis dit qu'un petit câlin ne ferait pas de mal:

tec 2021

Je me suis remise à lire (hors écran je veux dire) ('pas trop tôt... >_>) et j'ai terminé la fameuse trilogie de NK Jemisin La Terre Fracturée que j'avais démarrée en 2019. J'ai peu ou prou le même avis qu'au sortir du T1: la qualité se maintient, c'est un superbe univers, très original où de nombreux thèmes sont abordés, le racisme évidemment, mais aussi la construction de sociétés en mode survie, les luttes de pouvoir et d'influence, le mythe de l'Atlantide. Je garde la même réserve: avec leur morale à géométrie variable, les personnages ne sont pas tellement attachants, on comprend pourquoi ils sont comme ça, mais ça ne suffit pas pour qu'ils vous manquent une fois le livre refermé.

Jolies images ici:
Kate Beagan (peinture, paysages): site perso + galerie (mieux fournie)
Evgenia Arburgaeva (photos de l'Arctique): site
Sin Eater (gravure, illustration): Tumblr
Zé Burnay (design, illustration): site
Ruby Silvious (papercraft, tea bag art): site
Fran Forman (digital collages): site


Samedi 20 Février 2021 - Le conseil des grues cendrées

::17h43:: Dimanche dernier on était partis crapahuter sur les collines à côté de l'Anguienne, un des premiers jours sans pluie après une longue série trop humide pour sortir. Alors qu'on était sur les hauteurs on a entendu le son des grues en migration et quand on a levé la tête on a vu plusieurs "V" passer au-dessus de nous en direction du nord. Il y en avait des centaines. Puis, un peu plus loin dans le ciel, les "V" se sont rejoints et désorganisés pour former une sorte d'immense nébuleuse d'oiseaux tournoyant dans tous les sens à grands renforts de "krout krout". Je ne sais pas s'il s'agissait d'un embouteillage, ou d'une réunion pour tenir conseil:
- Vous allez où?
- Ah nous aussi on va par là.
- C'est quand qu'on arrive?
- Attends je suis perdu
- J'étais pas dans ce V j'étais dans l'autre!
- Alors eux, toujours en retard.
- Vous avez repéré des radars?

Quoi qu'il en soit elles ont dû finir par se mettre d'accord car au bout d'un petit moment la nébuleuse s'est redivisée en plusieurs "V" distincts qui ont repris la route, dans la même direction générale, mais chacun de leur côté. Bon vol les grues, et bonne chance à vous.

Pour illustrer ce moment voici mon dernier collage. Plus qu'un et ma série de 12 sera terminée. Le fond est fait avec un papier cadeau + une serviette en papier imprimée.

J'ai dessiné des grues pour un des premiers layouts de TEC en 2002* ainsi que pour mon affiche STGA de 2014.

* je suis fascinée que cette image soit toujours en ligne au même emplacement, depuis le temps...

Dans le vent glacé
les grues commencent à danser
matin de neige

Bashô

 

Lundi 04 Janvier 2021 - People presume that science and writing are quite different. But they are both ways of knowing. They are ways of understanding the greater mystery of the world. They are systems of knowledge and inquiry. I do not understand something until I have written it, or more accurately put, until I have written my way through it. Brandon Taylor

::14h40:: Giulia et Kamal en Sicile, un peu de soleil en ces jours de froidure.

 

Dimanche 20 Décembre 2020 - L’enfance, ces bordées d’anges aux petits pieds qui vont se blesser sans un mot, parce que rire ou saigner dans la forêt, parfois cela doit être pareil, on sème un peu de son sang, la mémoire mise en lambeaux de drapeau blanc dont on croit perdre les traces quand elles seront toujours là obstinément dissimulées, des traces comme des clous plantés au revers de l’esprit. Isabelle Sancy

::18h14:: Dernier post de 2020, je compile, accrochez-vous.

Le bouquin dont je parlais en juin est sorti, juste avant le 2eme confinement. Il s'agit de l'anthologie Polar créée par le festival de Cognac et publiée par Les Humanos. Servain (dessin) et moi (scénario) y avons une histoire en noir et blanc de 6 pages: Léontine.

polar

Créativement je suis dans les limbes. J'ai fait un peu de couleur, un peu de BD, un peu de collages (1 - 2 - 3 + ceux dans mon carnet que je n'ai pas postés en ligne), mais rien n'avance vraiment, je n'ai toujours pas ouvert ma boutique (les conditions d'envoi sont un lourd obstacle maintenant) pour vendre mes Wendigo comics. Je ne sais pas comment décrire ce sentiment comme si mon cerveau était frit. Au ralenti. Confiné.

cute

Du coup ça faisait drôlement plaisir de recevoir un hommage hier soir de la part de ma pote Rutile, qui a fait une chronique vibrante et hilarante pour parler de Candélabres dans le dernier JT du Yaoi, un podcast indispensable pour les adeptes de Boy's Love. L'émission dure 3h, et c'est super intéressant ça brasse tout un panel de titres venant du monde entier, non seulement de BD/mangas mais aussi d'ouvrages d'études sur le genre. Les choniqueurs parlent aussi de la censure en Chine, qui emprisonne les autrices de livres érotiques, et de l'explosion des webtoons coréens.

Si vous voulez juste écouter la part sur Candélabres c'est à 2h02! Merci, Rutile. *3*

::16h32:: Plein de beaux liens à conserver précieusement:

* De la musique, avant toute chose:

- faites du piano, à la souris: Musicmouse (ce truc est super vieux mais marche toujours parfaitement)
- faites de l'opéra, avec des blobs (succès garanti): Blob Opera
- faites de la beatbox et mixez des sons: Incredibox (dommage c'est pour téléphones et la version sur le web est limitée, mais y'a déjà de quoi s'amuser).
- SoWylie est une compositrice qui crée des morceaux péchus à partir de chants d'oiseaux mixés (entre autres).
- Radio Glaces le chant des glaciers, des sons qu'on voudrait éternels, mais hélas...
- bonus: Jon Hamm dans un clip de Eels. <3

* Image et animation:

- Anine Bösenberg: j'aime particulièrement la série de cabanes faites pour un calendrier.
- Les Gobelins tabassent toujours aussi fort, cette année on a eu Colza, (je suis fan de Kojad) et Sundown, deux pures merveilles, on applaudit des yeux.
- Le subtil travail de Gerhard Marx, qui fait des tableaux/collages à partir de cartes.
- Tamia Baudoin, illustratrice et dessinatrice de BD française, magnifiques dessins de mode.
- Ch'ien C Lee: photographe américain spécialisé dans la flore et la faune d'Indonésie. Ca déchire grave.

- Ca vous dit un constructeur de vaisseaux spatiaux faits à partir de modules 3D? Il suffit de donner un nom et hop, vous avez votre modèle de vaisseau. Très ludique. ^^

::10h03:: Vu de bonnes séries cet automne: Dark (3 saisons, terminée) , Raised by Wolves (1 saison, série en cours) et l'incontournable Queen's gambit (le jeu de la dame, en français).

Dark, série allemande, commence comme un thriller moderne puis passe progressivement au fantastique avec une histoire de paradoxes temporels habilement goupillée. La série porte bien son nom: c'est glauque, épouvantablement sérieux, et les personnages semblent voués au malheur quoi qu'ils fassent (c'est fait exprès). Bourré de symbolisme, le visuel est particulièrement travaillé, et on est bien accroché à son siège durant les 2 premières saisons à tenter de démêler les noeuds de ce scénario tortueux et psychologiquement éprouvant. Hélas, ça faiblit en saison 3 où on s'ennuie à écouter les personnages se perdre en discours cryptico-mystiques et où on peine à suivre et à se remémorer qui est qui (il y a beaucoup de personnages). Et puis, miracle, le dernier épisode retombe bien sur ses pieds et permet de donner une conclusion satisfaisante, je dirais même poétique, à la série, dont le seul défaut finalement est juste d'être un poil trop longue.

J'ai beaucoup aimé la première saison de Raised by Wolves, série de SF très attendue produite par Ridley Scott. Malgré quelques incohérences qui énerveront probablement les puristes de la hard SF, c'est un bonheur de se plonger dans une série de vraie science-fiction adulte qui explore des questions complexes: qu'est-ce que l'humanité, qu'est-ce qu'une famille, à quoi sert la religion, le tout dans un environnement imaginaire (vu que ça raconte la survie sur une nouvelle planete) dépaysant. L'histoire aborde tant de thèmes chers à la SF qu'il est difficile de les citer tous, et donne la première place à des personnages "naïfs" comme les enfants... ou les androïdes. Le visuel est tout simplement magnifique, jouant sur les contraste entre le mode de vie austère, minéral, et la technologie rutilante. Je croise tous les doigts en espérant que les réalisateurs savent où ils vont car pour l'instant, je suis bluffée.

Queen's Gambit bon je vais pas vous faire un long discours vu le battage que ça génère, c'est "cette série sur une joueuse d'échecs", vous en avez forcément entendu parler, c'est en 7 épisodes et c'est aussi bien, aussi beau, aussi brillant que tout le monde vous le dira.

Bonnes fêtes les amis!

reindeer

 

 

 

 
All content ©Algesiras 1999 - 2020