(blogs)

Les Compléments Dethan

Le Chat Noir

Z'humeurs

Fraizochocolat

Un petit coin de banquise

Plants de patates

l'Atelier de Nelene

Le Mange-Rêves

What's Up Doc

Confiture aux trois petits fruits

Blog Opératoire

Brouillaminis

Vagabondages

Marion's Dream

A nice slice of Tororo shiru

Vehlmann

La tête dans les étoiles

L'Etang de Kaeru

Maëster

X-Ael's Sanitarium

Darkitty

Zimra

Obion

Croquer la vie

Bouletcorp

Politburo

Rainy Days

StudioBrou

Bellaminettes Blog

Wing - La grotte

L'actu en patates

L'araignée au plafond


(en anglais)

Japonisme

Haute Macabre

Audrey Kawasaki

 

 

 

Lundi 14 Janvier 2019 - “You make mistakes, mistakes don’t make you” ― Maxwell Maltz

::08h36:: Quand je me sens vraiment inapte au dessin, je fais des collages, c'est un exercice zen et ça me vide la tête. Cette fois je me suis dit que j'allais appliquer la recette à ma carte de voeux et voilà, mieux vaut tard...

Ce collage contient du papier de scrapbooking que m'a offert Muriel (il y en a à Action avec des textures vintage pour vraiment pas cher), des tampons Oola & Indigo Blu, des washi tapes Tim Holtz et un japonais dont je ne connais pas la marque, de vrais timbres & tickets anciens et un sticker Marks.

Mes supports favoris hors carnets sont les cartes à jouer, le papier vintage ou artificiellement vieilli (teinté au café) et les étiquettes de vin. Pour celui-ci j'ai simplement pris un bout de papier fort, gris, au format carte postale. Bertrand m'a d'ailleurs offert des cartes à jouer géantes, faudra que je teste car le format carte à jouer normal est vraiment très petit.

On en parlait avec Tororo, l'inconvénient d'aimer le matériel vintage pour les collages c'est qu'il faut sacrifier de vieux livres ou du vieux matériel postal et c'est pas évident, on n'ose pas y toucher car ils sont trop beaux (ce qui m'arrive avec les enveloppes ou papiers anciens que m'a donné mon père)! Heureusement on trouve maintenant facilement du "faux" matériel vintage (ephemera) en abondance, on peut aussi scanner ses vieux livres et faire des impressions si on a une bonne imprimante, suffit de vieillir la tranche blanche du papier avec de l'encre sépia. ^^

Des artistes qui m'influencent:
- Jamie , Harukitxu et TTu sur Instagram
- Tiffy Butter, Margarete Miller et Nik the Booksmith sur Youtube
- Dick-allowatt, Richard Leach, Ebbing-gale et Hogret sur Deviantart
Et Audrey Smith et Liz Cohn, mes chouchoutes, qui ont hélas disparu des Internets. ;_;

 

Dimanche 06 Janvier 2019 - Pour la femme qu'elle était, une séparation de six mois ou d'un an représentait une coupure profonde, mâtinée d'un peu d'appréhension. Aux yeux des elfes, qui n'avaient pas la même représentation du temps, ce délai était ridicule. Un elfe de votre connaissance retrouvé au bout de dix ans vous abordait comme s'il vous avait vu la veille. Une séparation de quelques mois, pour les gens de ce peuple, ne prêtait pas à conséquence. C'est à peine s'ils s'en apercevaient. Jaworski, La troisième hypostase.

::17h12:: J'ai été fort gâtée à Noël, merci à ma famille qui est toujours au top, mais le cadeau qui m'a le plus surprise c'est d'avoir reçu ce dessin de Florence Magnin, de sa part et de celle de Rolland. J'ai du mal à réaliser, je ne mérite en rien cet honneur, mais je ne boude ni ma joie ni mon plaisir sur ce coup-là. ^^

::16h14:: J'ai eu la chance en fin d'année dernière d'être commissionnée par Mara/Inamitlater pour sa fanfic Hannibal "Between Deaths", une histoire fascinante à base de retours/sauts dans le temps. L'histoire est en train d'être publiée sur Ao3 actuellement, à raison d'un chapitre par semaine. J'ai illustré 3 chapitres pour elle, voici la première illus. C'est moi qui ai décidé de faire un strip plutôt qu'une seule illustration car il y avait trop d'infos à montrer en une seule scène.
Et ci-dessus la seconde, qui est ma préférée. C'est rare qu'on te demande juste un paysage (je devais faire un jardin japonais dans une aube de fin d'hiver/début de printemps) et j'ai saisi tout de suite l'occasion.
En tout cas cette collaboration a été parfaite, j'avais déjà rencontré Mara en vrai à la RDC2 et elle est adorable.

Voici ma participation au calendrier Hue-manity ( qui est absolument superbe, d'un niveau vraiment pro). Moi je n'ai fait aucune pleine page, mon dessin est imprimée en petit comme pour le précédent (mais je trouve celui de cette année plus réussi). Le calendrier développe un arc-en-ciel (d'où le jeu de mots avec le titre: hue = teinte), dans la gamme proposée j'avais choisi ce vert chaud que j'associe au manteau de Chiyoh dans la série.

Dave Dwonch, un auteur de comics fan de Bryan Fuller a la gentillesse de présenter différents artistes issus du fandom sur son site, cette semaine c'est moi! \0/
Avec Santiago Guillen, ils font Mind Palace, un webcomic inspiré par le Fullerverse, un condensé de toutes les séries de Bryan Fuller, l'idée est excellente, je ne peux pas apprécier l'histoire par contre car je n'ai jamais vu Pushing Daisies et Dead like Me donc je ne comprends pas les références.

Heureusement que j'ai Hannibal et les fannibals pour exister un peu online. ^^;

::15h54:: J'aimerais bien avoir un cool bilan à présenter, mais force est de constater que 2018 a été assez abominable pour moi. Evidemment y'a eu des trucs bien: Rêve de Dragon en tête, la RDC4, le Ldoll, la commande de Claire & du CEDAF, les contacts avec les amis, le nouveau contrat de Stef, et on a enfin pu refaire le toit.
Mais les mauvais souvenirs me glacent comme une chape de plomb: été beaucoup malade en début d'année, des boulots/commandes qui sont tombés à l'eau en série, j'ai perdu mon oncle, on a perdu le maquettiste de RDD, je me suis disputée avec quelqu'un d'important, ce qui m'a valu des nuits d'angoisse à me demander ce que j'avais bien pu faire de mal (je fais encore des nuits blanches à cause de ça), et ce n'est pas seulement relationnel, cette dispute me prive d'une des rares opportunités professionnelles que j'avais en perspective.
C'est aussi pour ça que j'ai peu posté, pas envie que (TEC) se transforme en suite de lamentations interminables et vaines. Pardon aux rares personnes qui passent, de vous plomber avec ce bilan.
Je déteste le mois de janvier. Tout le monde est là à regarder vers l'avenir et moi je ne vois rien. Je n'ai aucune inspiration, et aucun espoir. Ca fait une semaine que j'essaie de me motiver à faire une carte de voeux, mais je n'ai pas envie de dessiner. Depuis que je ne fais plus de BD, l'arrivée du FIBD n'est que source d'angoisse et de frustration, et là en plus j'ai la totale avec tous les fannibals excités par la RDC5 début février - où je ne peux pas aller. J'ai juste envie d'attendre, roulée en boule sous une couette, que l'hiver passe.

 

Mardi 10 décembre 2018 - Un oiseau fuse au pavillon de la forêt. (Salabreuil)

::13h49:: Flap flap! Voici le martinet que j'ai dessiné pour le calendrier Cedaf (Centre d’accueil de la faune sauvage de l’Ecole vétérinaire d’Alfort), dont la vente va aider l'association Faune-Alfort à recueillir et soigner les animaux sauvages blessés!


Le projet vient de Gizmo qui a rassemblé des dessinatrices bénévoles avec l'idée qu'en 2019 le calendrier de photos du refuge seraient remplacé par un calendrier de dessins. De mon côté j'ai été d'abord contactée par Maiwenn sur Deviantart, et j'ai dit oui sans hésiter. Quand en plus j'ai appris que je pouvais rendre hommage à mes martinets, c'était le bonheur! Je trouve qu'on a toutes fait de belles images et en plus pour une bonne cause.

Instagram du refuge Faune-Alfort

Acheter le calendrier

La neige encore

La lucarne s'ouvre sur le gris des cours
et on voit floconner la neige très blanche
entre le gilet noir et le gilet rouge
hier mis à sécher dans le clair du printemps
mais dans leur poche le garçon et la fille
ont oublié chacun la première jonquille
apparue la veille
dans les profondeurs nues du bois

Maintenant l'oiseau crie
sur l'or des temps qui fanent
et la neige qui tombe élève la lucarne
lentement vers le ciel
comme une étoile en moi.

Jean-Philippe Salabreuil 

 

Mercredi 05 décembre 2018 - Le chien a mangé vos planches.

::09h06:: La débacle de Tumblr m'affecte énormément. C'était pas parfait à utiliser, mais j'avais vraiment trouvé en cette plateforme un endroit où je me sentais bien, je n'y suis que des artistes et j'y ai découvert tant de talents! Les choses ont commencé à se gâter en 2013 quand Tumblr a été racheté par Yahoo. Ils ont eu beau jurer leurs grands dieux que rien ne changerait, on a vite vu arriver la publicité, les posts sponsorisés, et d'autres changements bizarroïdes, mais, grosso modo, ça se maintenait. En 2017 Tumblr est détenu par Oath qui appartient à Verizon, et commence a faire la chasse à certains contenus problématiques. Mais pas suffisamment. En représailles, Apple décide de bannir Tumblr de son App Store. C'était le mois dernier. La réaction de Tumblr ne se fait pas attendre: ils ont décidé de supprimer tout contenu adulte dans 15 jours, pour offrir une vitrine acceptable pour Apple et le porte-monnaie qui va avec (si on en croit l'article de The Vox cité ci-dessous, Apple n'a fait qu'accélérer une décision qui était de toute façon déjà dans les cartons depuis des mois). En attendant, l' algorithme marque tous les posts problématiques qui sont destinés à être effacés à la mi-décembre, et les rend invisibles.

Cette décision est une catastrophe pour les utilisateurs de Tumblr qui désertent aujourd'hui la plateforme en masse. L'algorithme de Tumblr censé repérer le contenu adulte ne marche (évidemment) pas: des milliers de posts ne contenant aucun contenu adulte sont flaggués et invisibilisés par l'algorithme. J'ai remonté toutes mes archives pour sauver les posts qui ont été marqués injustement, pour contester leur bannissement, mais quid des artistes qui en ont des centaines? Ils préfèrent abandonner.
Et je parle des artistes parce que c'est ce que je connais mais ce changement est également un désastre pour les travailleurs du sexe & activistes LGBT qui avaient trouvé en Tumblr un endroit safe où se produire. Quelques bons articles qui résument tout ça (en anglais):

The Vox

The Washington Post

Transformative works

Site de la BBC

(Il y a des articles en français mais qui sont succincts et ne prennent pas du tout en compte la spécificité de Tumblr et les minorités que ça impacte.)

Je suis sur Tumblr depuis 2011 et j'avais atteint 3900 followers, c'est de loin l'endroit où je suis la plus suivie et où mes boulots en ligne ont le plus de visibilité. j'ai l'impression d'un château patiemment construit qui s'écroule et j'ai mal au coeur.

Je me disais que Tumblr serait un chouette endroit pour eventuellement poster des webcomics, j'ai changé d'avis. Il n'y a pour l'instant aucun équivalent. Il y a des alternatives, mais elles ne sont pas au point en tout cas pas pour les artistes.
Ca me questionne aussi sur ce que je vais faire de ce blog, j'ai envie de lui donner un coup de peinture et de mieux l'intégrer à mon site mais j'ai pas encore d'idée sur comment faire.

::00h04:: En mars 2016 j'expliquais sur ce blog (voir les archives) mes déboires avec la galerie Huberty Breyne. Voilà la suite de cette pitoyable histoire. Cet été, après un énième mail sans réponse pour réclamer mes planches (qu'ils avaient depuis 2011, je rappelle), je me suis décidée à envoyer une lettre recommandée à leur galerie parisienne, contenant le contrat qu'ils avaient signé à l'époque. J'ai reçu l'accusé de réception. Que croyez-vous qu'il arriva? Absolument rien. La lettre fut totalement ignorée, comme les mails. Pendant ce temps ils continuaient de m'abreuver de leurs pubs par mail ou en papier pour leurs différentes ventes & expos de planches d'auteurs bankables. Ce qui prouve bien qu'ils n'avaient aucun souci avec mes coordonnées.

J'ai râlé sur Twitter mais ça n'a pas fait bouger les auteurs qui me suivent. Merci à ma pote Nef qui était prête à aller les asticoter en se faisant passer pour une acheteuse de planches dans leur galerie belge! ^^ <3
Servain, que ça énervait aussi de recevoir leurs pubs, a profité d'un de leurs posts pour les engueuler vertement sur Facebook. Et là, réponse immédiate: on vous renvoie les planches tel jour. o_o
Une semaine après, soit le 20 Novembre, j'ai reçu la planche de Candélabres. Seule. Aucune trace des 3 planches du collectif Thiéfaine, pas un mot, même pas une carte de visite, rien. Le paquet venait de Belgique. Ils ont fichu une sorte de scotch blanc au dos de la planche qui ne s'enlève pas et c'est naze, mais à part ça elle n'est pas abîmée. Et après tout ce temps, j'étais contente de revoir cette vieille chose. <3

On s'est dit que peut-être les planches sur Thiéfaine avaient été envoyées séparément. J'y croyais pas trop mais bon, on a attendu 1 semaine de plus. Toujours rien. Servain les a re-taclés sur Facebook. Devinez quoi? Ils ont réclamé le contrat - que je leur avais déjà envoyé plusieurs fois. -_- Servain leur a posté illico, ils ont dit qu'ils allaient chercher. On en est là.

Pas un mot d'excuse, pas une seule réponse qui m'ait été addressée à moi, ils n'ont communiqué qu'avec Stef, sur Facebook. je pense qu'ils n'ont même pas lu ma lettre et que globalement ils s'en contrefichent. Ils n'ont pas essayé de vendre mes planches durants tout le temps où ils les ont eues. Ces gens font vraiment très très bien leur travail (non) et en lisant ce titre aujourd'hui j'ai beaucoup rigolé. Jaune.

Travaux récents /disponibles et en cours/ à venir:

Calendrier Hue-Manity / Hannibal (précommandes terminées, sera disponible en boutique)

Rêve de Dragon - Jeu de rôle par Scriptarium

Goodies (tablier, posters, cartes postales) pour le Fannibal Fest de Toronto / Hannibal

Ravage Anthology - Hannibal - crowdfunding à venir en février.

Calendrier Refuge CEDAF